DÉMARCHE ARTISTIQUE

        Mon œuvre s’inscrit dans une exploration des frontières à la rencontre de l’autre. Cette volonté d’entrer en contact est relevée par l’équilibre fragile et précaire entre la logique et le hasard. Mon travail est la résultante d’un chaos de formes et de couleurs légèrement orienté. La technique se veut à prime abord un équilibre entre le geste spontané et contrôlé dans la préparation à plat des couleurs. Une fois les tourbillons d’acrylique séchés, les fragments sont découpés et apposés sur le support de façon systématique selon l’effet désiré. La résultante en est une d’orgie gargantuesque de matières colorées où l’aspect tactile de mes œuvres se veut un pont avec le public. Par le rapport rapproché à l’œuvre, la dissipation de mes images permet alors d’axer l’expérience sur l’essence de la force des couleurs et d’en accentuer l’effet émotionnel. Un regard éloigné à l’œuvre permet, par la fusion de ces fragments, la reconstruction de nos repères picturaux dans une seule harmonique. L’invisible présent dans la configuration de chaque empâtement accolé est alors l’essence même du visible. Ce jeu des perceptions permet une perpétuelle reconstruction narrative pour le public. L’approche de l’énigme de la forme, ce concept de l’apparition-disparition de l’image, est la base même de mon travail. Décalage, dissolution de repères, levée des barrières, reconstruction, voilà le dialogue visuel que je tente d’interpeller dans mon travail.




ARTISTIC APPROACH

        My work is an exploration of the barriers that exist upon the encounter of the other. The desire for contact is heightened by the fragile, precarious balance that exists between logic and chance. My work is the result of a chaos of colour and form, yet it is a chaos that is somewhat guided. From the very beginning, my technique communicates an equilibrium between spontaneity and controlled movement in the flat preparation of colour. Once the daubs of acrylic have dried, the fragments are cut out and placed on the media systematically according to the desired effect. The result? A gargantuan orgy of coloured matter, the tactile aspect of which fosters the connection with the public. When in proximity to the piece, the nebulous form of the image enables the viewer to focus his or her experience on the essence of the colours’ intensity and enhance the emotional effect that this brings. Stepping away from the piece, noting the blending of all these fragments, we can sense our pictorial reference points melt into one flowing harmonic. The invisible, present in the configuration of each element of the impasto, is the very essence of the visible. This play on perception creates a perpetual narrative reconstruction for the public. Approaching the enigma of shape, this concept of the appearance and disappearance of the image, is the very basis of my work. Shifting, dissolution of reference points, raising of barriers, and reconstruction—this is the visual dialogue that I seek to hold in my work.